Pourquoi avez-vous besoin d’un fonds d’urgence?

Savoir que l’on dispose d’un coussin financier procure une certaine tranquillité d’esprit. Avoir des fonds mis de côté pour les urgences vous donne une sérénité et constitue la base du bien-être financier. Bien sûr, il est facile de voir les avantages d’un tel fonds destiné aux urgences, mais il est un peu plus difficile de savoir comment s’en créer un. Cela est d’autant plus vrai si vous terminez chaque mois avec peu ou pas d’argent supplémentaire dans votre budget.

Deux types de fonds d’urgence

Il existe deux types différents de fonds d’urgence. Le premier devrait être un montant relativement faible que vous avez mis de côté dans un endroit facilement accessible pour un accès immédiat. Les experts financiers suggèrent aux Canadiens d’avoir entre 1 000 et 2 000 $ dans un compte pour toute situation où ils ont besoin d’un accès immédiat à de l’argent ou à un chèque.

Le second type de fonds d’urgence est destiné aux situations d’urgence à long terme. Vous devriez prévoir de 3 à 6 mois de dépenses totales au cas où vous vous retrouveriez sans emploi ou incapable de travailler pour n’importe quelle raison. Un accès immédiat à ces fonds n’est pas nécessaire. Les placer sur un compte d’épargne où vous ne voyez pas l’argent tous les jours peut être un excellent moyen de fructifier votre fonds d’urgence.

Tenter de passer d’aucune épargne à six mois d’épargne est un objectif intimidant. Il vaut mieux commencer par le plus petit compte d’épargne, à savoir les fonds dont vous auriez besoin si votre voiture tombait en panne ou si vous deviez payer une facture médicale inattendue, par exemple. Ensuite, une fois que vous aurez établi de bonnes habitudes d’épargne, vous pourrez vous fixer l’objectif d’épargner pour une urgence à long terme.

Établir un fonds d’urgence

Il y a deux façons d’économiser de l’argent. La première consiste à dépenser moins par mois et à épargner le surplus. La seconde consiste à gagner plus d’argent et à épargner ce nouveau revenu. Avec ces idées en tête, voici quelques suggestions sur la façon de commencer à épargner pour votre fonds d’urgence.

Trouvez un emploi à temps partiel.

Si vous avez du temps libre dans votre horaire (que vous passez à regarder la télévision ou à jouer pendant des heures tous les soirs après le travail), envisagez de vous trouver un emploi à temps partiel.

De nombreux emplois à temps partiel s’adaptent bien aux horaires de travail à temps plein et peuvent vous rapporter des centaines de dollars supplémentaires tous les mois. Songez à la livraison de pizzas ou d’autres types de nourriture. Allez faire les courses pour des gens ou servez du café les fins de semaine.

En travaillant seulement 10 heures supplémentaires, vous pourriez gagner de 100 à 200 dollars par semaine, dépendamment de votre salaire et des pourboires, bien sûr. En moins de six semaines, vous pourrez mettre votre premier 1 000 $ de côté dans votre fonds d’urgence.

Vivez sous vos moyens.

Nous entendons souvent des astuces d’économie qui consistent à se passer de quelques cafés ou à vendre des objets inutilisés de la maison. Ce sont d’excellents conseils, mais à moins que vous ne buviez énormément de cafés chaque mois, vous ne réaliserez pas d’économies considérables en trente jours.

Concentrez-vous plutôt sur des changements importants dans votre budget afin de vivre en dessous de vos moyens et d’avoir un peu plus d’argent dans votre portefeuille pour l’épargner. Vous pourriez, par exemple, déménager dans un appartement plus petit. Ou encore, vendre une voiture dont les mensualités sont élevées pour une voiture qui coûte une fraction du prix, mais qui vous permet quand même de vous rendre là où vous devez aller.

Éliminez le câble et économisez des centaines de dollars par mois, mais pour que cela fonctionne, évitez d’acheter un nombre incalculable de chaînes en continu. Coupez les petites dépenses dans votre budget, mais d’abord, jetez un œil aux plus grosses factures et réduisez-les autant que possible. Moins donne plus, surtout si vous pouvez maintenant économiser des centaines de dollars à tous les mois et améliorer la marge de manœuvre dans votre propre budget.

Placez votre argent hors de vue.

L’un des aspects les plus difficiles quand on veut économiser de l’argent est effectivement d’économiser. Si vous faites une place à l’épargne dans votre budget, vous aurez l’impression d’avoir de l’argent « en trop » chaque mois. Si vous avez pris l’habitude de dépenser tout l’argent disponible sur votre compte chaque mois, vous devrez établir une stratégie pour ne pas être tenté de dépenser vos nouvelles économies.

Pour cela, il faut placer vos économies dans un endroit autre que celui où vous avez normalement accès à votre argent. Si vous devez regarder cet argent « supplémentaire » chaque mois, vous pourriez être tenté de le dépenser pour des choses un peu moins « urgentes » que prévu.

Considérez l’ouverture d’un compte d’épargne auprès d’une toute autre banque, c’est-à-dire un compte que vous ne regarderez pas à chaque fois que vous utiliserez votre carte de débit. Le fait de ne pas regarder vos liquidités vous permettra de les faire fructifier plus facilement.

Économisez d’abord, dépensez ensuite.

Dès que vous aurez trouvé un nouvel endroit pour économiser votre argent, il faudra prendre l’habitude d’épargner avant de dépenser. Un plan budgétaire qui consiste à épargner tout ce qui reste à la fin du mois n’est pas viable. En effet, vous avez probablement déjà remarqué qu’il ne vous reste que peu d’argent à la fin de chaque mois.

Mettez plutôt en place un système où vous transférez automatiquement vos économies de votre chèque de paie vers votre compte le moins surveillé. Vous ne verrez alors jamais l’argent que vous vous efforcez d’économiser, et vous aurez la liberté d’accéder à chaque dollar restant sur votre compte principal pour payer vos factures et autres dépenses.

La bonne nouvelle, c’est que d’épargner est une habitude qui se crée. Il peut parfois être difficile de commencer à mettre en place votre nouveau plan d’épargne, mais une fois la méthode adoptée, il vous sera de plus en plus facile de dire non aux achats inutiles et d’économiser davantage.

Consulter périodiquement le relevé de votre compte d’épargne est un plaisir. Vous apprécierez non seulement le sentiment d’avoir une bonne somme d’argent à portée de main, mais vous aurez aussi la confiance que procure la certitude d’avoir un plan (et les fonds) en place en cas d’urgence financière éventuelle.

Rejoignez notre

infolettre